visite cathédrale saint jean lyon

Visiter Lyon : 10 choses à faire lors d’un week-end à Lyon

Charmante et à taille humaine, Lyon est considérée comme l’une des villes les plus attractives par les Français mais aussi par les visiteurs étrangers puisqu’elle a été élue « meilleure destination Européenne de week-end » en 2016 lors de la cérémonie des World Travel Awards.
Grâce à un patrimoine riche et préservé, un dynamisme culturel grandissant ou encore une gastronomie exceptionnelle, Lyon a su se faire une place dans les destinations touristiques Européennes les plus en vue. Alliées à ses profonds réaménagements urbains, ces qualités font de Lyon un concentré d’art de vivre à la Française que vous devez absolument découvrir. Pour vous y aider, voici les incontournables de votre passage dans la capitale des Gaules, alors armez vous de vos appareils photos et suivez le guide !

1. Profiter de la riche gastronomie dans les bouchons mais pas seulement !

Lyon est LA destination incontournable pour découvrir la gastronomie Française si réputée à travers le monde. C’est d’abord la ville de Paul Bocuse, le « pape de la cuisine Française », si son restaurant de Collonges aux Mont D’or n’est pas à la portée de tous les portefeuilles, vous pouvez découvrir son univers dans les 4 brasseries Bocuse (Le nord, l’Ouest, le Sud et l’Est) (https://www.bocuse.fr/fr/) pour un excellent rapport qualité/prix.

Mais le restaurant typique, c’est le Bouchon Lyonnais ! Héritage de la culture des travailleurs de la soie, les Canuts et des mères Lyonnaises, les bouchons Lyonnais proposent une cuisine généreuse et authentique autour de la charcuterie et des abats notamment. Profitez-en pour un budget entre 20 et 30€, l’un des plus réputé est sans conteste Daniel et Denise dans le Vieux Lyon.

bouchon lyonnais Daniel et Denise

© Daniel et Denise

Après ça vous pouvez déguster les meilleurs Côtes du Rhône et Beaujolais à « La Goutte » sympathique bar à vin Place d’Albon et vous ne pourrez pas passer à côté du Glacier Nardone ou du Chocolatier Voisin dont les notoriétés dépassent les bords de la Saône et du Rhône.

2. Découvrir le vieux Lyon et ses traboules :

Passage obligatoire de toute visite à Lyon, le quartier historique du Vieux Lyon vous charmera par la beauté de son patrimoine architectural style renaissance avec ses petites rues pavées, ses façades colorées et surtout ses traboules.

traboule lyon

© Guillaume-Bavlere

Ces successions de cours, de couloirs et d’escaliers qui traversent les bâtiments pour relier les rues parallèles sont caractéristiques des la ville qui en compte environ 500. Si vous devez forcement traverser la « grande traboule » entre la rue Saint Jean et la rue du Bœuf, vous pourrez en découvrir beaucoup d’autres dans le Vieux Lyon dont la sublime Tour Rose. Vous pouvez même suivre une visite guidée des traboules du Vieux-Lyon avec des guides spécialisés en la matière.

visite vieux lyon

© Laurent Espitallier

visite guidée lyon

© Simon Bonaventure

Prenez le temps de découvrir la Cathédrale Saint Jean dont les alentours sont classés au patrimoine mondiale de l’UNESCO , visitez le Théâtre de Guignol, icône bien connue des enfants et faites une halte au musée Gadagne pour découvrir ses jardins méconnus.

Prenez de bonnes chaussures pour marcher sur les pavés ou utilisez le meilleur et seul moyen de transport capable de traverser le quartier historique et vous faire découvrir le reste de la ville : le vélo-taxi Cyclopolitain.

3. Faire un tour dans un velo-taxi Cyclopolitain

Parce qu’il y a beaucoup de choses à voir mais que vous ne voulez pas passer votre séjour à faire la course aux monuments, faites appel à Cyclopolitain et utilisez le moyen le plus efficace pour découvrir la ville. Montez à bord de ce triporteur à assistance électrique et laissez vous guider par un pilote passionné qui pourra se faufiler partout pour vous faire découvrir les plus beaux endroits de Lyon.

Réservez votre visite d’une heure ou deux heures avec Cyclopolitain (url visite lyon) et prenez-en plein les yeux lors d’un moment d’échange unique avec votre chauffeur tout en étant confortablement assis quelle que soit la météo ou la saison.

Idéal pour en voir un maximum sur un temps réduit, optez pour le best seller, la visite « Lyon à travers les âges » qui vous permettra de traverser le Vieux Lyon avec un arrêt à la Cathédrale Saint Jean et un passage dans les traboules puis de découvrir les plus beaux endroits de la Presque-ile (Bellecour, Terreaux, Opéra, Jacobins, Célestins etc…) en finissant par les très agréables berges du Rhône. Vous pouvez aussi opter pour notre tour bucolique « Lyon au fil de l’eau » ou découvrir le quartier de la Confluence avec le circuit « Lyon moderne et futuriste ».

visite insolite lyon

Visite en triporteur Yokler

visite touristique lyon

Visite de groupe en triporteur

Et puisque les pilotes sont sympathiques et qu’ils vous permettent aussi de faire de simples trajets, demandez leur de vous déposer où vous le souhaitez et pourquoi pas au métro Vieux Lyon pour monter sur la colline de Fourvière.

4. Admirer la vue depuis Fourvière

Cette Colline est visible depuis tout Lyon, ce qui nous permet d’admirer en son sommet la Basilique de Fourvière qui domine la ville et qui donne son surnom de colline qui prie à l’endroit. Si montez à pied vous demande une bonne dose d’effort, vous pouvez emprunter le pittoresque funiculaire pour vous y rendre.

visite cathédrale saint jean lyon

© João Ernani Oliveira

Une fois en haut, le passage dans la basilique pour admirer les vitraux et les majestueuses dorures est indispensable, (visites guidées ici) mais prenez le temps d’admirer la superbe vue de Lyon pour faire vos plus belles photos et vos meilleurs selfies. Observez les toits biscornus du Vieux Lyon, l’immensité de Bellecour, le dôme de l’Opéra et si vous êtes chanceux, les Alpes en arrière plan, à couper le souffle !

vue de Lyon

© Harshil Shah

Pendant que vous êtes en haut, allez voir le magnifique Théatre Gallo-romain et son musée qui sont tout proches.

5. Se balader au parc de la tête d’or

Vous en avez déjà vu pas mal, avant de découvrir la suite faites un break au parc de la tête d’or. Havre de paix au cœur de la ville, cet immense parc est le paradis de joggeurs mais il est surtout l’endroit idéal pour un dimanche en famille à Lyon. Un pique-nique sur les grandes pelouses, une balade dans l’impressionnant jardin botanique, un passage au zoo pour admirer lions, girafes et crocodiles ou encore tour en pédalo sur l’étang, il y en a pour tous les goûts.

visite parc tête d'or Lyon

© Connie

visite parc tête d'or Lyon

© Jeanne Menjoulet

Pas facile en revanche de se garer à proximité ou d’y aller en transport, téléchargez l’appli Cyclopolitain (google play ou app store) et commandez une course de vélo-taxi pour vous y rendre.

6. Se régaler aux halles de Lyon

Même si nous avons déjà parlé gastronomie les halles de Lyon restent une étape à part entière. Situées au pied de la tour Incity, édifice le plus haut de la ville tout proche de la Part-Dieu, les halles Paul Bocuse regroupent des commerces d’excellence. Rien ne manque : quenelle, poulet de Bresse, vin, pâtisseries, charcuterie, fruit et légumes, fromage etc… De quoi se faire de vrais plaisirs gourmands avec des produits gastronomiques authentiques de très haute qualité.

Les Halles de Lyon

© Les Halles de Lyon

Les Halles de Lyon

© Les Halles de Lyon

7. Parcourir les Berges du Rhône et de Saône à Vélo

Lyon est une ville à taille humaine mais également un petit paradis pour les vélos. Berges aménagées, grandes zone piétonnes, très nombreuses pistes cyclables soit 540 km de voies pour pédaler ! S’ajoutent à cela 4000 Velo’v en libre service dans 347 stations et 1045 places de stationnement vélo sécurisées, en bref tout pour être la ville préférée des cyclistes.

Alors pour découvrir les berges du Rhône et de la Saône remarquablement aménagées, enfourchez un vélo’v ou un vélo de location pour une balade à vélo au bord de l’eau. Optez pour la dynamique des berges du Rhône avec des espaces verts, des jeux pour les enfants, des équipements sportifs des bars et restaurants sur des péniches

Berges du Rhône et de Saône à Vélo

© Azra Abertish

© Guilhem Vellut

 

Vous pouvez préférer la tranquillité et le charme des Berges de Saône. Reliez les deux grâce au tunnel mode doux de la Croix Rousse illuminé après 16h et rejoignez l’Ile Barbe, petit havre de paix à la sortie de la ville pour un pique-nique au vert.

vue de lyon

© Keith Laverack

8. Admirer les plus beaux mûrs peints

Des mûrs peints à Lyon il y en a beaucoup, environ 400, œuvres abstraites, historiques, culturelles ou trompes l’œil aux 4 coins de la ville. On vous conseille vivement la fresque des Lyonnais visible lors de la visite Cyclopolitain « Lyon à travers les âges » qui rassemble des personnages célèbres originaires de Lyon, tout comme la fresque des écrivains toute proche.

Vous pouvez également monter voir le superbe mur des canuts sur le plateau de la Croix Rousse ou le musée urbain Tony Garnier dans le 8ème arrondissement. Retrouvez un itinéraire proposé sur le blog « Sandrillon in Lyon » pour voir les plus beaux.

mur des lyonnais

© Dierk Schaefer

http://sandrillon-in-lyon.fr/les-murs-peints-de-lyon/
https://www.flickr.com/photos/gregerravik/38588368315/

9. Visiter le musée des Confluences

http://www.museedesconfluences.fr/

A la confluence entre Rhône et Saône, tout au bout de la presque-ile, se dresse le Musée des Confluences (http://www.museedesconfluences.fr/) à l’architecture hors du commun. Il s’étend sur 180 mètres pour une largeur de 90 mètres, il s’élève à 45 mètres socle compris. Outre les trois piles centrales, 14 poteaux portent les 6000 tonnes du « Nuage » qui comprend pas moins de 600 panneaux photovoltaïques.

 

Derrière ces chiffres démesurés, le musée abrite un parcours permanent dédié au grand récit de l’humanité et des expositions temporaires. Grâce à son architecture et son contenu le Musée des Confluence s’est installé depuis son ouverture fin 2014 comme une étape incontournable d’un séjour à Lyon !

10. La naissance du cinéma à l’institut Lumière

Passionnés de cinéma ou simples curieux, vous ne pourrez pas passer à côté de l’histoire qui lie Lyon et le 7ème art. Inventé par les frères Lumières dans la capitale des Gaules, le cinématographe a permis au monde entier de profiter de projections vidéo dans les salles obscures.
C’est principalement cette histoire que retrace le Musée Lumière, située dans la bien nommée rue du premier film dans le très sympathique quartier de Monplaisir. Parcourez le hangar du premier film et la superbe Villa Lumière qui retracent l’histoire des ces deux inventeurs de génie qui ne se sont pas arrêtés au domaine du cinéma.

Si vous êtes un vrai fan, planifiez votre séjour à Lyon pendant le Festival Lumière (http://www.festival-lumiere.org), organisé par l’institut Lumière qui gère également le musée. Vous pourrez voir d’excellents films, des interventions de réalisateurs d’exception et côtoyer des stars Françaises et internationales !

 

N’oubliez rien, on récapitule notre sélection des 10 choses à voir et à faire pour découvrir Lyon :

1. Profiter de la riche gastronomie dans les bouchons mais pas seulement !
2.Découvrir le vieux Lyon et ses traboules
3. Faire un tour dans un velo-taxi Cyclopolitain
4. Admirer la vue depuis Fourvière
5. Se balader au parc de la tête d’or
6. Se régaler aux halles de Lyon
7. Parcourir les Berges du Rhône et de Saône à Vélo
8. Admirer les plus beaux mûrs peints
9. Visiter le musée des Confluences
10. La naissance du cinéma à l’institut Lumière

Partagez vos expériences sur les hashtags #cyclopolitain #cyclopolitainlyon #Yokler #Onlylyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *